Que peut-on planter dans notre potager en octobre ?

Le mois d’octobre est la période idéale pour commencer les plantations d’hiver, ces semis restent au chaud, et ont le temps de bien prendre racine avant de pouvoir procéder à leurs récoltes en hiver. Pour les novices en matière de potager, il est important de connaître les légumes et les paramètres à surveiller, pour le bon développement de ces légumes, qui feront ravir vos papilles durant la saison froide. Dans cet article, nous vous proposons quelques-uns des légumes, mais aussi des fruits qu’il est préférable de planter durant le mois d’octobre.

Que faut-il planter dans votre potager durant le mois d’octobre ?

Pour connaître le calendrier du potager, vous pouvez vous le procurer chez votre marchand de graines, ou dans des magasins spécialisés dans les plantations et le jardinage. En attendant, on vous propose une sélection d’aliments qu’il est préférable de planter au mois d’octobre :

  • Les artichauts ;
  • Les asperges ;
  • L’oignon blanc ;
  • L’ail blanc, rose et violet ;
  • Les endives ;
  • Les laitues d’hiver.

Les artichauts sont considérés comme des légumes feuilles faisant aussi partie des plants de septembre, idem pour l’ail et l’oignon. Pour ce qui est des laitues d’hiver, on note les laitues beurre et les batavias, ou encore les chicorées italiennes. Il y a aussi des semis propres aux régions du sud de la France à effectuer en octobre, comme le cerfeuil, l’oseille, ou encore l’aneth, et jusqu’à la mi-octobre, vous pouvez encore planter des fraises si vous pouvez leur faire bénéficier d’une bonne exposition au soleil avec une terre enrichie en nutriments, avec notamment du humus et du compost. L’idéal, c’est de faire une place pour inclure la plantation de quelques herbes aromatiques, celles vendues en godet par exemple, telles que la ciboulette, l’estragon, le laurier, le romarin et le thym.

Que planter en octobre ? Nos astuces pour une meilleure maturité

Le mois d’octobre est le mois où les limaces, et les autres insectes menaçant votre plantation reviennent en force, par conséquent, il faut protéger les plants, plus particulièrement les jeunes plants. Il s’agit aussi, contrairement aux plantations du mois de juillet qui profitent de la chaleur, d’un mois où les températures ne sont pas forcément propices à la germination des graines, donc si vous avez la possibilité de mettre en place un système de protection offrant des températures plus douces, cela vous permettra d’optimiser le rendement de vos semis. Ainsi, vous goûterez à la joie des plats, et des soupes mijotées avec des légumes de saison, mais issus de votre propre potager.

Consulter le somaire de l'article :
D'autres articles :