Quel est le fonctionnement du réducteur de pression d’eau ?

Instauré en aval sur le compteur d’eau et éventuellement sur le robinet anti-retour, le réducteur de pression vous permettra de régulariser sa pression pour protéger les canalisations et les appareils. Effectivement, trop de pression sur le réseau peut provoquer notamment des coups de bélier, mais aussi des fuites, des projections, du bruit au niveau des conduites et une trop forte consommation. Voici dans le présent article comment un réducteur de pression d’eau peut sauver vos appareils ménagers.

La garantie des produits électroménagers et le réducteur de pression d’eau

Au même titre avec le groupe de sécurité, le réducteur ou détendeur de pression fait partie de la liste des accessoires incontournables du chauffe-eau : quand la pression est supérieure à quatre bars, il est impératif de poser un détendeur pour assurer la garantie de son matériel.

En effet, de multiples équipements domestiques ne sont assurés par la garantie que dans le cas où la prise de pression est restreinte : tel est le cas, notamment, des machines à laver ou des chaudières. En absence d’un réducteur de charge sur votre système, les dégâts causés à votre appareil électroménager par la pression trop élevée de votre eau sont donc considérés comme étant de la responsabilité de l’utilisateur.

Songez, par exemple, que les chauffe-eau ne résistent pas à des pressions de plus de 7 bars. Il est judicieux de faire installer un régulateur même si normalement la pression que vous exercez est aux alentours de trois bars : des différences de température sont toujours possibles dans le réseau.

Installation des régulateurs de pression d’eau

Considérez l’installation de réducteurs de pression si vous constatez des bruits de claquement à la fermeture des vannes, un coup de bélier à son ouverture, des sons déplaisants dans les canalisations ou encore des infiltrations répétées. Ce sont là les indices les plus fréquents de la présence de surpression dans le système. Le détendeur devient alors indispensable à compter de quatre bars en pression pour préserver vos appareils.

Installer un détendeur est également une manière de réaliser des sauvegardes d’eau : en effet, sur une durée de dix minutes d’utilisation, une pression de trois bars et demi sur un robinet permettra de délivrer vingt-trois litres supplémentaires par rapport à la pression de quatre bars et demi.

Dans les bâtiments, des réducteurs de pression montés à chaque niveau de plancher permettront à la pression, généralement trop importante au rez-de-chaussée et progressivement moins élevée sur les étages suivants, de devenir homogène :

  • Une maintenance régulière, par exemple un décalaminage, permet de conserver toute son efficacité durant une vingtaine d’années pour une eau qui est habituellement dure (le ph, le sable ou d’autres matières en suspension ont également un impact) ;
  • Pour augmenter sa longévité, il faut agir tout de suite quand le réglage de sa pression à travers la vis se révèle délicat. Ce sera aussi une occasion de procéder à un entretien de la membrane et de la garniture du robinet. Par contre, si lors du désassemblage, le diaphragme se décolle, il est nécessaire de le changer.
Consulter le somaire de l'article :
D'autres articles :